En 2020, AIP Transaction devient KW ARVERN

En 2020, AIP Transaction devient KW ARVERN

À Clermont, l’immobilier est en pleine mutation. Déjà implantée dans trente-huit pays, Keller Williams arrive dans la capitale auvergnate avec le concept bien rodé des Market Centers. Cette structure, dont l’ouverture est prévue pour le printemps 2020, compte dépoussiérer les codes de l’immobilier. Le groupe AIP a été choisi par la marque pour les valeurs qu’il porte depuis plus de vingt ans dans la transaction immobilière : intégrité, famille et business.

 

« Tout est parti de l’audit de notre structure, il y a quelques mois. Nous nous sommes demandé ce que l’on pouvait faire à l’aube de notre vingtième anniversaire pour préparer les générations à venir. Décision fut prise de passer à la vitesse supérieure en allant chercher un concept innovant qu’une autre structure pouvait lancer à notre place », introduit Christophe Guivarc’h, responsable développement et promoteur chez AIP, qui va ouvrir le Market Center dans le centre de Clermont-Ferrand.

Celui-ci reprendra les codes de chaque franchise ouverte depuis la création du concept, en 1983, par Garry Keller et Joe Williams. « L’originalité du concept, c’est l’inversion des rôles. La structure est maintenant au service des agents. Ils sont les ambassadeurs de leur métier au-delà de la marque et du produit, pour servir au mieux les intérêts des clients. »

 

Autre différence majeure, l’intégration de partenaires dans le domaine notarial, l’assurance, la banque, le diagnostic technique, créant ainsi « un pôle immobilier » pour fluidifier le processus d’achat et de vente. De plus en plus complexe, le métier d’agent immobilier exige un haut niveau de formation. « Aujourd’hui, les négociateurs sont formés à l’extérieur dans le meilleur des cas. Demain, nous assurerons en interne une formation continue et qualifiante tout au long de leur activité, notamment sur l’évaluation des biens, l’aspect juridique et la performance commerciale. On peut donc se permettre de recruter des débutants, des “deuxième carrière” et des agents confirmés. De plus, le mode de rémunération sera très attractif pour les négociateurs : à partir d’un certain seuil, 100 % du chiffre d’affaires leur sera rétribué. Cela n’existe nulle part ailleurs, ni chez les mandataires ni dans les agences classiques. Cerise sur le gâteau, le concept de parrainage permet de se générer un revenu récurrent à vie ! » Pour que le concept fonctionne, le groupe AIP investira dans des locaux modernes et fonctionnels (entre 300 et 600 m2) au 25, avenue Julien dans un premier temps et puis au 69 rue l‘Oradou, pouvant accueillir un grand nombre de collaborateurs et différents partenaires.

 

KW, l’avenir de la profession

Aujourd’hui, on dénombre plus de 400 agents et 150 mandataires sur la métropole de Clermont. «Il y a trop de monde en ville et pas assez sur les extérieurs.» Fort d’une vingtaine d’années d’expérience, garante d’une connaissance impeccable du secteur, l’équipe devra ratisser plus large que l’hyper-centre clermontois en prospectant d’Issoire à Vichy et de l’ouest clermontois à Thiers. «Avec ce projet, on va devenir le centre de formation numéro 1.» Pour Christophe Guivarc’h, le concept d’agence immobilière classique est totalement obsolète. «Le développement des mandataires nous a prouvé qu’une remise en cause de nos acquis était possible. Beaucoup de jeunes et de moins jeunes veulent des structures plus libérales, phénomène que l’on retrouve avec le développement du free-lance, des autoentrepreneurs, des startups, etc. Je pense que notre modèle économique n’est plus adapté aux enjeux numériques. Facebook lance sa plateforme immobilière aux États-Unis, Google et Amazon peuvent faire de même. La numérisation de nos métiers est indispensable pour limiter les coûts.» Keller Williams investit massivement dans les outils numériques. «Cela nous permet d’industrialiser nos process tout en conservant une approche humaine de proximité sans être dépendant des géants du Web (Google, Apple, Facebook, Amazon…) dans la prise de contact sur la toile.»

 

Un avenir fait d’ambition

«La réussite du modèle dépendra du recrutement, c’est pourquoi nous mettons à disposition six personnes chargées de recruter, de former et d’animer le Market Center. Notre ambition est de faire progresser les agents utilisant nos services grâce à la puissance des outils et à la qualité de la formation. KW ne pose aucune limite, les meilleurs pourront développer leur propre agence «Mega Team» dans le Market Center et se projeter dans un plan de carrière au sein de la compagnie immobilière numéro 1 dans le monde.» Aujourd’hui, pas moins de trente-huit pays ont vu s’installer la franchise immobilière américaine, pour un total de 1 800 Market Centers. «À nous désormais de profiter de la mutation du métier pour remettre le professionnel de l’immobilier au cœur de la relation client.»

 

aip-conseil.com

04 73 93 97 90

Cet article est à retrouver dans le magazine Tout Clermont n°26 janvier-février 2020


Do NOT follow this link or you will be banned from the site!