Rénovation : bien penser sa salle de bains

baignoire vintage pattes de lion

Rénovation : bien penser sa salle de bains

Si la moindre fuite d’eau dans la salle de bains vous fait frémir, préférez les services d’un professionnel pour la rénovation. Pour les amateurs de tuyauterie, carrelage et ciment, à vos outils ! Rénover une salle de bains demande tout de même certaines précautions et beaucoup de minutie.

Quel budget ? Combien d’utilisateurs ? Quelle surface ? La première étape est de bien penser la pièce. Un espace de 3 m² permet seulement la création d’une salle d’eau d’appoint. La salle de bains reste de petite dimension avec une surface moyenne de 5,5 m². Passés les 8m², à vous l’espace détente où vous glisser dans un jacuzzi bouillant avec lumière tamisée après les longues journées de travail… Afin de vous sécher en toute sécurité, sans vous cogner les coudes à chaque coin de mur, respectez une largeur de 90 cm au sol. 55 cm de distance devant le lavabo, la douche ou la baignoire seront les bienvenus pour se toiletter avec aisance. Côté chauffage, le sèche-serviettes reste l’incontournable du fonctionnel et du pratique. Et ne négligez pas la ventilation, naturelle ET mécanique ! En évacuant la vapeur d’eau de la pièce, elle évite les désagréments tels que les moisissures. Elle permet aussi d’apporter un air neuf et sain, bien meilleur pour nos poumons et notre santé.

Du sol au plafond, en passant par les fenêtres

salle de bain avec vasque et miroir rondAvant de vous jeter à l’eau, pensez à repérer au centimètre près l’emplacement de la plomberie et des prises électriques. La disposition des baignoires et autres douches à même le mur simplifiera largement le réseau de canalisation. Afin d’éviter les mauvaises surprises devant le miroir au bureau, placez le lavabo près d’une fenêtre pour profiter d’une source de lumière naturelle, et ajoutez un éclairage local, pas trop agressif pour les matins difficiles. L’éclairage général, sous forme de plafonniers ou de spots encastrés, crée une lumière douce et diffuse. Il peut être complété par un éclairage d’ambiance pour créer une atmosphère relaxante, grâce à des rubans LED colorés. Mais qui pourrait se détendre au milieu d’une tuyauterie apparente ? Plusieurs astuces existent pour les rendre plus esthétiques : l’habillage avec des plantes vertes, la peinture anti-condensation, ou les coffrages qui feront office de rangements supplémentaires. Et pour se relaxer jusqu’au bout des orteils, pensez à préserver votre intimité. Aux fenêtres, préférez des stores vénitiens ou enrouleurs qui filtreront la lumière et vous mettront à l’abri des regards indiscrets. Pour plus de durabilité et d’esthétique, évitez les vasques en verre ou en inox qui supportent mal le calcaire et le dentifrice. Au sol, un carrelage mat est l’idéal pour marcher sur l’eau en tout sécurité.

Plutôt douche ou baignoire ?

Salle de bain rénovée, bois et carrelagePlus qu’une question de goût, le choix entre la baignoire et la douche est une histoire de place. La solution la plus simple est la cabine de douche clé en main, simple à poser et à utiliser. Certaines sont même high-tech, avec LED, radio ou système de recyclage intégrés. L’alternative est la douche recomposée, qui consiste à choisir vous-mêmes le receveur, le carrelage, la porte et la robinetterie. Si la douche à l’italienne est le rêve de tout un chacun, elle peut être un véritable cauchemar au moment des travaux. Pour encastrer le receveur à carrelé dans le sol, il faut bien souvent le surélever d’une quinzaine de centimètres pour le passage des évacuations, voire même remonter tout le sol de la pièce afin d’éviter les différences de niveaux. Côté baignoire, en acrylique ou en fonte, il y en a pour tous les styles. Ovale ou en cacahuète pour les bains à deux, la plus classique reste la baignoire droite encastrée. La baignoire îlot est plus élégante et apporte un certain cachet, mais elle est plus encombrante, comme la baignoire d’angle.

Adaptez votre salle de bains à votre mode de vie !


Source : Magazine Exclusivités Immobilières 63 – Rédaction : Charlotte Rolle, Karen Maruel – EXCEPTO – Crédit photo : Fotolia

Print Friendly, PDF & Email